DISSIBLOG

02 novembre 2011

La RATP (*) se rappelle au bon souvenir des gauchistes

La couverture du numéro de "Charlie Hebdo" rebaptisé "Charia Hebdo" après la victoire du parti islamiste Ennahda en Tunisie, et la mise en place de la charia en Libye.

L’alliance de fait islamo-gauchiste vient de connaître son premier couac. Charlie hebdo vient de comprendre à ses dépends qu’on ne plaisante pas avec la Religion d’Amour de Paix et de Tolérance ((*) formule islamo-gauchiste déposée). Pour avoir voulu appliquer son humour habituel au prophète, Charlie hebdo (rebaptisé pour la circonstance Charia-hebdo) a vu son local ravagé par les flammes de la colère musulmane. On attend avec curiosité les réactions indignés du CRIF, MRAP, LDH et autres LICRA.

Idem pour les officines d’extrême gauche en adoration devant leur nouveau prolétariat halal.

Ne pas manquer par ailleurs les contorsions de nos "libre-penseurs"On va certainement être soutenu par Marine Le Pen et Riposte laïque. On le déplore (sic) mais on ne va pas se censurer pour cela. Par ailleurs, on s'attend aussi à une série d'amalgames sur l'islam et les islamistes ou encore des interprétations douteuses sur le soutien de Charlie Hebdo aux révolutions arabes donc, pour certains, aux islamistes... Mais on ne changera pas notre ligne éditoriale "libre-penseur" qui est un fondamental de Charlie Hebdo.

Posté par dissidence à 14:30 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire