DISSIBLOG

10 novembre 2011

Vous avez dit génocide ?

"Le génocide est l’acte qui consiste à arracher la vie à un groupe de personnes données non pas pour ce qu’elles ont fait, mais pour ce qu’elles sont. Un mot ou l’absence de mot n’est jamais innocent. Il a fallu attendre la Convention de Nuremberg pour qu’enfin ce crime contre l’humanité soit défini. Certains, comme Gracchus Babeuf, au nom des droits fondamentaux de l’homme, avaient en leur temps bien vu que ces crimes étaient anormaux, mais faute de vocabulaire, de référence et de jurisprudence ils n’avaient pas pu aller au-delà... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 novembre 2011

Charlie-Hebdo se fait Allah-Kiri

Après avoir vu leur local incendié, et avoir du se mettre sous protection policière (la honte !) sous peine de mort pour avoir osé caricaturer le prophète, nos boloss de service nous la jouent bisounours tendance " je t'aime, toi non plus". Gageons que si leurs agresseurs avaient été cathos (forcément) intégristes, natios (forcément) d'extrême droite, ou souchiens (forcément) beaufs, on aurait eu droit à un tout autre roulage de pelle. Seulement voilà, l'islam, répétez après nous frères & soeurs, c'est la religion de PAIX... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2011

Zone euro : les plans B au banc d'essai

Monétiser massivement les dettes, faire baisser l'euro sur le marché des changes, permettre la réintroduction de monnaies à usage interne... Les "plans B" ne manquent pas pour tenter de trouver une solution à la crise de la dette.1. CHANGER RADICALEMENT LA POLITIQUE MONÉTAIREIl existe encore un moyen d'éviter le grand krach, avec ses conséquences imprévisibles. Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a d'ailleurs ouvert très timidement cette porte, jeudi 3 novembre, en abaissant son taux directeur à 1,25 % –... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,