DISSIBLOG

14 décembre 2011

La France continue de se suicider

200000 tentatives chaque année, 90000 hospitalisations et 10.500 décès. C’est le triste bilan dressé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). La France se situe ainsi parmi les pays d’Europe occidentale à forte mortalité par suicide, après notamment la Finlande, la Lituanie, la Lettonie, la Hongrie et la Slovénie. Les facteurs de risque mis en évidence dans l’étude sont avant tout les événements de vie douloureux, tels que les violences subies lorsqu’elles sont récentes, ainsi que les violences sexuelles au cours de la vie. L’isolement social et la précarité sociale apparaissent aussi comme des facteurs de risque importants.

Entre autres pistes proposées, lutter contre ... l’homophobie !

Posté par dissidence à 11:52 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire