DISSIBLOG

14 février 2012

Liberté d'expression et censure : au nom de la LOI

Je pense réellement qu'il y a urgence, si on veut sauvergarder la liberté, et notamment la liberté d'expression dans ce pays, d'en finir avec la loi Gayssot , et d'empêcher les associations dites anti-racistes de pouvoir ester en justice, et, en outre, d'en tirer profit par les dommages et intérêts qu'elles peuvent demander. Comment une démocratie peut-elle accepter cela ? Pierre Cassen, responsable de Riposte Laïque
Posté par dissidence à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2012

Comment Goldman Sachs a fait main basse sur la Grèce

Qui est à la tête du "gouvernement" grec chargé d'y exécuter la classe moyenne ? Lucas Papadémos, nommé premier ministre de la Grèce: il fut gouverneur de la Banque centrale hellénique entre 1994 et 2002, et a participé à ce titre à l'opération de trucage des comptes perpétré par Goldman Sachs. Qui est le "gestionnaire" de la dette grecque ? Petros Christodoulos, un ex-trader de la firme. Il était dirigeant de la National Bank of Greece première banque commerciale du pays à qui Goldman Sachs revendit une partie du "swap" en... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 février 2012

L'anus est-il un organe génital ?

Grave question ! Pour avoir osé répondre par la négative, le Dr Jean-Pierre Calot, chef de service de l'Etablissement Français du Sang (EFS) chargé du prélèvement pour la région Midi-Pyrénées a été suspendu, une procédure rare. Cette suspension survient à la suite d'un entretien de Carré info sur les raisons de l'exclusion des homosexuels de sexe masculin au don du sang. Répondant à la question pourquoi les gays ne peuvent pas donner leur sang alors que les lesbiennes le peuvent, le représentant de l'EFS Midi-Pyrénées affirmait... [Lire la suite]
Posté par 007-- à 16:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 février 2012

Etat de la démocratie en France

« Demander à des maires affiliés à différents partis de parrainer Marine Le Pen n'est pas raisonnable, car cela voudrait dire qu'on volerait au secours d'un adversaire, qui plus est redoutable ». Renaud Gauquelin, président de l'Association des maires Ville & Banlieue de France
Posté par dissidence à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :