DISSIBLOG

28 février 2012

La loi sur la négation des génocides censurée

Un mois après avoir été saisis par 140 parlementaires, les Sages ont tranché. Pour eux, la loi pénalisant d'un an d'emprisonnement et d'une amende de 45.000 euros la négation des génocides reconnus par la France, notamment celui des Arméniens par les Turcs en 1915, est inconstitutionnelle . Le texte, adopté définitivement le 23 janvier par l'Assemblée nationale, avait suscité de très vives réactions de la Turquie et relancé le débat en France sur les lois «mémorielles», la plupart des historiens s'opposant à «l'ingérence» du législateur dans l'Histoire. >> lire la suite

Posté par dissidence à 18:56 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire