DISSIBLOG

09 mars 2012

La pilule contre le racisme

Les résultats de l'essai avec le médicament sont très clairs. « Seulement un tiers des personnes testées avec le propranolol ont eu un score montrant un préjugé raciste, alors qu'en général c'est quelque chose qu'on observe sur une grande majorité des gens », explique Sylvia Terbeck. Et la scientifique de poursuivre : « Après ces premiers résultats sur le racisme, nous allons maintenant étudier les effets des émotions sur d'autres préjugés, sur l'appartenance religieuse ou sur l'homosexualité par exemple ».

Non, vous ne rêvez pas ...

Posté par dissidence à 06:32 - International - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire