DISSIBLOG

15 mars 2012

Post démocratie: suite

Alors que 54 % des votants se sont opposés au projet dimanche lors d'un référendum "consultatif", le conseil municipal de Saint-Julien-sur-Suran dans le Jura s'est prononcé mardi soir ... POUR l'implantation sur ses terres de la prison expérimentale conçue par l'ex-homme d'affaires Pierre Botton.

Dimanche dernier, les électeurs de cette petite commune du massif jurassien avaient voté à 54% contre ce projet lors d'un référendum consultatif. 251 des 312 habitants du village inscrits sur les listes électorales s'étaient déplacés pour participer au vote.

"une campagne scandaleuse de dénonciation du projet"

Mais le conseil municipal a voté mardi en faveur du projet à sept voix contre quatre. "Aujourd'hui, le monde carcéral a un peu évolué avec un territoire rural qui dit +oui nous voulons participer à un un projet de réinsertion", a déclaré la conseillère générale (UMP) Hélène Pélissard, artisan du projet. "Les conseillers municipaux ont écouté les 14 maires du canton, sur 15, qui avaient donné leur accord, considérant ce magnifique projet humain comme structurant pour le territoire. Ils ont aussi estimé que les habitants avaient été trompés par une campagne scandaleuse de dénonciation du projet", a-t-elle ajouté.


Les référendums passent, la post démocratie reste ...

Posté par dissidence à 06:12 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire