DISSIBLOG

15 novembre 2012

La post démocratie à l'oeuvre

VManuel Valls recevra, dans le cadre de la concertation sur la réforme électorale, les dirigeants des partis politiques et les associations d’élus.

Jean-François Copé sera reçu aujourd'hui, avant Pierre Laurent, secrétaire national du Parti Communiste Français, le 16 novembre.  Pascal Durand, secrétaire national d’EELV, sera reçu le 19 novembre, comme Jean-Louis Borloo, désormais président de l’UDI. Harlem Desir et Jean Michel Baylet seront reçus le 21 novembre.

Nulle rencontre n’est envisagée avec le Modem de François Bayrou ni avec le parti de gauche de Jean Luc Mélenchon, ni avec  le Front National.

Le gouvernement ne recevra donc que les partis politiques ayant un groupe politique au Parlement. Auparavant, l'excuse était de dire qu'il fallait des élus au Parlement pour être reçu. Comme c'est désormais le cas, les règles changent.

Michel Janva

Posté par dissidence à 11:33 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire