DISSIBLOG

06 avril 2013

Le vrai visage de l'Europe de Maastricht

2007, Franco Frattini, commissaire européen (non élu ...) voulait déja remplacer le terme d'immigration par celui de « Mobilité européenne ».
2008, Astrid Thors, la ministre finlandaise en charge de l'immigration, souhaite que ses services changent de vocabulaire (*). Elle demande que l'on ne dise plus ni « immigré » , ni « réfugié » , ni « demandeur d'asile » mais … « client » !
2013: Le commissaire des affaires intérieures (non élu ...) , Cécilia Malmstrom salue le choix de l'Associated Press news agency d'abandonner le terme « d'immigrant illégal » . » L'Union Européenne devrait suivre. Je travaille à éliminer le terme « d'immigrant illégal » de tous les documents de la Commission. Aucun être humain n'est « illégal » a t-elle twitté jeudi.


(*) La (ou le) novlangue (newspeak en anglais) est la langue inventée par George Orwell dans son roman 1984. Elle est destinée à rendre impossible l’expression d’idées subversives et à éviter toute formulation critique.

Posté par dissidence à 09:39 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire