DISSIBLOG

16 avril 2013

Conséquence de la loi Taubira, la laïcité vole en éclat:

Conséquence de l'aberrante loi sur le mariage homo, l'église de France reprend sa liberté:

«Nous ne devons plus attendre des lois civiles qu'elles défendent notre vision de l'homme» car «la sagesse grecque, la révélation judéo-chrétienne et la philosophie des Lumières n'est plus reconnue chez nous comme un bien commun culturel, ni comme une référence éthique». Le Chrétien doit donc trouver en «lui-même» et dans sa «foi au Christ», les «motivations profondes» de son «comportement».

Mgr Vingt-Trois, président de la conférence épiscopale

Posté par dissidence à 15:20 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire