DISSIBLOG

25 avril 2013

Après le MPT, la PMA, la GPA, la "polygamie pour tous"

En direct de la cuvette anglo-saxonne (et donc bientôt chez nous):

Si les États-Unis légalisaient la polygamie, les familles plurielles (sic) responsables pourraient sortir de l'ombre [NDLR: le même argument de légalisation a posteriori déja servi pour les couples homosexuels et la GPA pratiquée illégalement à l'étrnager]

La plupart des familles polygames sont motivées par leur foi, comme le mormonisme fondamentaliste ou l'islam, et tant que les acteurs impliqués sont des adultes aptes légalement à signer des contrats de mariage, il n'existe aucune raison constitutionnelle de les empêcher d'exprimer cette foi dans leur union.

La légalisation du mariage polygame serait également un plus pour les familles d'immigrants, dont certaines ont déjà contracté des mariages polygames dans leur pays d'origine et qui ont été éclatées pendant le processus d'immigration

Enfin, interdire la polygamie pour des raisons «féministes»—sous prétexte que ces unions sont intrinsèquement dégradantes pour les femmes impliquées—est erroné. L'argument en faveur de la polygamie est en réalité un argument féministe et témoigne aux femmes le respect qu'elles méritent. Si une femme veut épouser un homme, très bien. Si elle veut épouser une autre femme, c'est très bien aussi. Si elle veut épouser un hipster, eh bien—je suppose que c'est le prix de la liberté. Et si elle veut épouser un homme qui a déjà trois femmes, ce sont ses oignons.

Source

Posté par dissidence à 11:32 - International - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • c'est quoi un "hipster"?

    Posté par philiberte, 25 avril 2013 à 22:10

Poster un commentaire