DISSIBLOG

15 mai 2013

Immigration: la "pravda" française prend peur ...

Le Point, dont les éditos du redac' chef nous avient habitués à une bienpensance moralisatrice exaspérante sur le sujet, fait un rétropédalage alarmiste tout à fait étonnant:

Sans préjuger de l'enquête en cours, il y a deux interprétations possibles des événements qui ont gâché lundi soir la remise officielle du titre de champion de France 2012-2013 au PSG:

La première fait peser la faute sur les supporteurs. Les ultras chassés du Parc des princes sous la présidence de Robin Leproux afin de rendre possible une cession du club aux Qatariens se seraient vengés. Aidés de quelques casseurs professionnels et avinés, ils ont rappelé au propriétaire du club qu'ils existaient et que bien qu'interdits de stade, il fallait compter sur eux pour changer l'or en plomb.

La deuxième interprétation dédouane les instances dirigeantes, mais elle est plus inquiétante. Beaucoup plus inquiétante. Elle reprend une thèse maintes fois évoquée notamment par Éric Zemmour ou Alain Finkielkraut, celle de ces hordes provenant des banlieues qui, un jour, débarqueraient dans les villes. Les (graves) incidents de lundi ne seraient que la répétition générale de ce grand soir qui terrorise tout le monde. Une jeunesse découragée, humiliée, sans espoir ni perspective que de se rappeler bruyamment au mauvais souvenir de la classe politique, rode une lutte finale pour rappeler qu'elle existe, qu'elle est parquée en banlieue et que rien n'y personne n'a pu lui redonner foi en la vie et en l'avenir. Elle y ajoute un discours d'exclusion et des slogans revanchards. Des témoins et des images montrent déjà des drapeaux algériens, marocains, tunisiens brandis par des "supporteurs" qui préféraient entonner des chants de guerre plutôt que des refrains de victoire.

Après nous avoir bassinné avec les bénéfices migratoires, nos bons censeurs s'apercevraient ils soudain que les "chances pour la france" constitueraient en fait une menace potentiellement mortelle ? Au fait, les officines subventionnées de la bienpensance vont elles porter plainte contre Le Point pour xénophobie ?

Posté par dissidence à 10:55 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire