DISSIBLOG

09 novembre 2013

MLP: 1 - BHL/CRIF: 0

 Communiqué du Front National

Bernard-Henry Lévy avait osé écrire que Marine Le Pen « faisait huer systématiquement, dans ses meetings, des noms à consonance juive ». Il s’agissait d’une accusation mensongère et insupportable. Haïm Musicant, directeur de la publication du site Internet du Conseil représentatif des institutions juives, a ainsi été condamné pour diffamation envers Marine Le Pen pour avoir publié ces écrits.

Bernard-Henry Lévy, l’auteur, a été mis hors de cause par le tribunal (il a courageusement laissé M. Musicant, être condamné seul…) mais le principe est consacré : les écrits de Bernard-Henry Levy ont été sanctionnés comme calomnieux.

NPI

Posté par dissidence à 08:27 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire