DISSIBLOG

03 février 2014

Vers un Mediapartgate ?

Fiscalité d’exception, manipulations comptables, entorse à une directive européenne, connivence gouvernementale et parlementaire pour effacer un redressement fiscal et ainsi, sous prétexte du vote d’une loi aux motivations complaisantes, mise en place d’une mesure rétroactive au bénéfice d’un ami politique… Qu’en est-il de la prétendue indépendance et de la probité de Mediapart ? F.Desouche vous dévoile les secrets d’un scandale qui sera désormais public.

>> lire la suite


Extraits:

Comment se fait-il que les médias, toujours prompts à dénoncer les fraudes fiscales, soient muets sur ce scandale ? Les documents comptables de Mediapart (1234) étaient pourtant à la portée de n’importe quel « journaliste d’investigation ».

Dans cette affaire, il est clair qu’Edwy Plenel compte tout à la fois sur l’esprit corporatiste de ses confrères ainsi que sur sa capacité d’intimidation auprès des politiques afin que ce scandale soit tu et que ce privilège fiscal puisse perdurer et être avalisé par le pouvoir législatif.

Cette capacité doit être inouïe pour que l’État et les députés prennent le risque de s’attirer les foudres de l’Union européenne, uniquement dans l’intérêt des actionnaires et des 48 salariés de Mediapart, ainsi que de deux autres structures journalistiques confidentielles.

Edwy Plenel détient-il des informations explosives dont il pourrait se servir en cas de refus d’annulation du redressement fiscal de Mediapart ?

Posté par dissidence à 10:41 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire