DISSIBLOG

12 février 2014

Bal des "faux culs": suite ...

Christian Estrosi, député-maire (UMP) de Nice, a souhaité mercredi la tenue en France, le jour des élections européennes, d’un référendum «similaire» à celui tenu dimanche en Suisse, qui a adopté à une courte majorité l’instauration de quotas d’immigration.

«Le référendum qu’il y a eu en Suisse, moi, je serais favorable à ce qu’il y ait un référendum similaire en France», a déclaré M. Estrosi sur France 2.

«Puisque nous aurons des élections européennes et que le problème est d’abord européen avec les règles de Schengen qui sont très défavorables à la France, je verrais bien à ce qu’il y ait aussi une question qui soit posée avec un referendum aux Français le même jour que les élections européennes, le 25 mai prochain», a développé l’ex-ministre du gouvernement Fillon.

Gouvernement Fillon qui a "contourné" le referendum de 2005 clairement opposé au traité de Lisbonne ....

Inversement, la patronne du FN réclamant également un referendum sur ce sujet est autrement crédible sur cette question, le refendum d'initiative populaire figurant effectivement dans le programme de son mouvement:

Posté par dissidence à 13:45 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire