DISSIBLOG

05 mars 2014

La parité imbécile tue la démocratie

Lu dans Présent :

"A 24 heures de la clôture du dépôt de listes, beaucoup de communes rurales font le même constat navré. Le 23 mars prochain, le choix de leurs administrés sera forcément réduit puisqu’une seule liste sera en lice. Un dégât collatéral de la fameuse « parité ». Dans sa chronique du Figaro, Natacha Polony notait avec pertinence : « Dans les toutes petites communes de France, on voit actuellement des conseillers municipaux respectés et appréciés rayés brutalement des listes parce qu’il faut soudainement faire place aux femmes. Faire de la place ? Non, trouver par miracle des femmes qui acceptent de voir leur nom couché sur une liste ». Et le « miracle » est souvent difficile à réaliser. C’est ainsi que les maisons de retraites et nombre de valétudinaires sont mis à contribution. Un effet pervers, parmi tant d’autres, du dogmatisme imbécile sévissant au sommet de l’Etat."

Posté par dissidence à 12:25 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire