DISSIBLOG

15 mars 2014

Être contre l'UE et contre l'immigration c'est être raciste

« La façade du Front national a changé avec Marine Le Pen à sa tête. Elle polit et elle nettoie mais pas vraiment dans une nouvelle direction » « Dans les coulisses, il s'agit du même parti raciste et ultranationaliste. L'immigration et l'UE sont dépeints comme des menaces contre la nation qui rongent l'identité française »

Eva Birgitta Ohlsson Klamberg, membre du parti libéral (Parti populaire, centre droit) ministre suédoise aux Affaires européennes et à la Démocratie (défense de rire) et ...  vice-présidente du groupe d'amitié israélo-suédois (2003 à 2005) puis présidente de la fédération des femmes libérales.

Posté par dissidence à 09:26 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire