DISSIBLOG

18 mars 2014

EELV: parti de gouvernement ou organisation terroriste ?

Les verts on réussi ce jour un tour de force singulier: être à la fois au gouvernement et soutenir une organisation quasi terroriste qui nargue ce même gouvernement:Pour dénoncer le manque de sécurité de la plus vieille centrale nucléaire de France encore en activité et réclamer une transition énergétique plus ambitieuse, des dizaines de militants de Greenpeaceont fait mardi une spectaculaire intrusion dans l'enceinte de la centrale de Fessenheim, dans le Haut-Rhin.Arrivés en camion, une soixantaine de militants de quatorze... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2014

Osons le populisme !

La démocratie directe n’est pas seulement la forme primitive mais la forme la plus pure de la démocratie. Le peuple souverain y exerce lui-même le pouvoir dont il est la seule source. La démocratie représentative ou parlementaire n’est, dans son principe, qu’une commodité qu’impose le réalisme. Faute de pouvoir trouver une salle assez grande pour réunir le peuple tout entier, et parce que celui-ci ne peut se mobiliser en permanence, il délègue pour un temps donné son pouvoir à des représentants (*) . Dans la pratique, ceux-ci sont... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2014

Et maintenant la gérontophilie !

Tomboy était « éducatif », La Vie d’Adèle « époustouflant » , L’Inconnu du lac « hyper-réaliste ». Les médias s’arrachent les superlatifs, les films les récompenses… Leur point commun ? La promotion de l’homosexualité. Promoteur officieux d’une société sans norme ni repère, le cinéma accélère le rythme. Bisexualité, homosexualité… et maintenant gérontophilie ! C’est ni plus ni moins le titre d’un film qui sortira en salle le 26 mars prochain. >> lire la suite
Posté par dissidence à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2014

Le néo-fascisme en scooter

Aujourd'hui, le PS est néo-fasciste parce qu'il dévoile peu à peu que son social-étatisme, État Nounou, se transforme en social-fascisme ou l'État garde chiourme avec ses petits profs, ses petits juges, ses petits animateurs radio/TV qui n'ont même pas besoin d'être commandés parce qu'ils le font de façon quasi-instinctive, de vraies petites chiennes de garde. Trois preuves à ces dires : 1) l'argument prétendant que ces institutions sont "indépendantes" trompe son monde : encore une fois, certains juges, certains profs,... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :