DISSIBLOG

05 avril 2014

Où va l'argent du sidaction

Lu ici: les traitements, au cœur des politiques de prévention

[...] Mais que faire pour les HSH (*)  qui multiplient les comportements à risque et les partenaires? Là aussi, la solution pourrait passer par les antirétroviraux Prophylaxie pre-exposition (PrEP), le terme est quelque peu barbare mais l'idée est simple: permettre aux personnes qui ne sont pas porteuses de virus de prendre continuellement un traitement antirétroviral pour éviter d'être contaminées à leur tour. En 2012, l'agence du médicament américaine (FDA) a autorisé la mise sur le marché à fin de PrEP du Truvada, le principal médicament concerné par les PrEP.


Ben voyons, on ne va quand même pas demander aux bonobos de se responsabiliser ? La solution: tous sous antiviraux pour pouvoir continuer les partouzes !

(*) HSH: hommes ayant des relations "sexuelles" avec des hommes

Posté par dissidence à 09:59 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire