DISSIBLOG

08 mai 2014

Après la souveraineté, c'est l'indépendance qui fout le camp !

L'éventuel rachat de la branche énergie d'Alstom par l'américain General Electric pose le problème de la sécurité et de l'indépendance nationale, le groupe français fournissant notamment les turbines des sous-marins nucléaires de la dissuasion. C'est en tout cas ce qu'affirme un spécialiste du renseignement. Un avis que ne partage pas Alstom, qui a déclaré dans un courriel que les turbines équipant les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) n'étaient pas fabriquées par le groupe français, mais par la filiale de General... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :