DISSIBLOG

23 mai 2014

Eurolaxisme

"Mardi dernier les juges de Strasbourg ont rendu un arrêt condamnant la Hongrie pour avoir infligé à un criminel une peine de réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Le détenu s’en était plaint, y voyant là un traitement inhumain et dégradant. Ce détenu, du nom de Laszlo Magyar, avait été condamné par la justice hongroise pour sa participation à une série de cambriolages avec coups et blessures contre des personnes âgées. Plusieurs vieillards étaient morts à la suite des coups reçus lors de ces cambriolages. Une sombre affaire pour laquelle ce Laszlo Magyar aurait mérité d’être pendu haut et court, mais les pays européens ayant renoncé à la peine de mort il n’a été condamné qu’à la prison à perpétuité. Pas à 40 ans de prison comme en France ou 30 ans comme en Espagne, des durées compressibles de surcroît car non contents d’avoir abandonné la peine de mort la plupart des pays européens n’ont plus de véritables peines de prison à vie. En Hongrie toutefois, il existe de vraies peines de réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle pour les pires criminels comme ce Laszlo Magyar.

Pour la Cour européenne des droits de l’homme, qui a rendu un arrêt dont il peut encore être fait appel, il s’agit là d’une violation de l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme (interdiction des traitements inhumains ou dégradants). En effet, d’après ces illustres juges, les détenus à perpétuité devraient savoir « comment faire pour pouvoir prétendre à un élargissement, et sous quelles conditions ». Le droit des pays signataires de la Convention doit en outre garantir une « prise en considération des changements dans la vie du détenu et de ses progrès sur la voie de l’amendement ». Non pas que la Convention des droits de l’homme stipule de telles conditions, mais les juges militants de la Cour européenne des droits de l’homme s’arrogent comme à l’habitude des pouvoirs d’interprétation illimités de ses clauses.

[Lire la suite]"

Posté par dissidence à 11:53 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire