DISSIBLOG

26 septembre 2014

Mondialisme: Chance pour les égorgeurs

Après la Chine, L'Australie, la Norvège, c'est au tour de l'Italie et au-delà l'Europe passoire de Shengen de goûter aux délices égorgeo-décapitants du multiculturalisme migratoire: le flux des migrants y est désormais tel que les forces de police et les services de l'immigration sont incapables de faire le  tri entre migrants ordinaires et terroristes. Et bien sûr par question de remettre en question la sacro sainte liberté de circuler de la mondialisation heureuse, laquelle fait la joie de nos futurs égorgeurs.
Posté par dissidence à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,