DISSIBLOG

13 février 2015

Dresde, l'Auschwitz des alliés

La nature parfois démesurée des récentes commémorations de la libération d’Auschwitz n’a pas seulement témoigné de l’entreprise de sacralisation à laquelle peut se livrer un pouvoir en place. Elle a aussi illustré le traitement mémoriel profondément inégal des horreurs de la Seconde Guerre mondiale, et prouvé une fois de plus que ce sont les vainqueurs qui décident, pour la postérité, du bien et du mal, de l’essentiel ou du détail... Et qui, au final, écrivent l’histoire.

À preuve encore aujourd'hui, la relation que fait l'AFP du 70 ème anniversaire de cette boucherie, minimisant les pertes (25000 morts alors qu'iLs furent au bas mot dix fois plus nombreux) et dénonçant une supposée tentative de récupération de cet anniversaire par l'extrême droite néo nazie (sic)

Pour se faire une idée de ce que furent les motivations des alliés et les conséquences de ce véritable "Dresdocide", voir cette vidéo (à partir de 13:00)

Posté par dissidence à 14:28 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire