DISSIBLOG

02 juin 2015

Qui veut mes gamètes ???

Du 1er au 15 juin 2015, l’Agence de la Biomédecine (ABM) lance sa première campagne sur les radios nationales pour inciter aux dons de sperme et d’ovocytes.

http://bmsocialmedia.fr/don-spermatozoides-ovocytes/static/Spot_ABM_2015_mixte.mp3

Embrayant sur l'évènement, certains médias ont écrit des articles exaltant le don de gamètes, comme cet article de l'Express qui interroge Marie-Hélène, 33 ans et mère de deux petites filles, qui a subi volontairement une stimulation ovarienne afin de "donner du bonheur" à une femme stérile en lui donnant anonymement ses gamètes.

Alliance Vita soulève avec pertinence le danger de cette pratique :

"Cette campagne de banalisation du don de gamètes suscite quelques questionnements éthiques, notamment parce que les enfants nés de dons de gamètes n’ont pas accès à leurs origines biologiques. [...] Bien que décrit dans cette campagne comme un « geste solidaire de ces donneurs de bonheur », ce don ne peut être comparé à d’autres, comme celui de sang, car il engage le donneur à être potentiellement père ou mère biologique d’un ou plusieurs enfants."

Ce qui est surprenant dans l'article de l'Express, c'est que Marie-Hélène ne considère pas ses gamètes comme étant un enfant potentiel, et est donc prête à s'en "détacher", contrairement à son mari, qui n'est pas prêt, lui, à donner ses spermatozoïdes, car il les associe à un enfant.


ND: nième illustration de la perte de valeurs pourtant basiques. Et on sait trop désormais ce que cache le concept d'infertilité au pays du mariage pour touzes

Posté par dissidence à 22:33 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire