DISSIBLOG

27 octobre 2015

Y'a bon les migrants !

Le patron d'Airbus réclame un marché du travail « plus souple » pour aider les réfugiés


Mieux intégrer les 800 000 migrants attendus en Allemagne cette année en dérèglementant davantage son marché du travail. Voilà l'idée défendue dimanche 25 octobre par le patron d'Arbus, Tom Enders. Selon lui, une telle dérèglementation permettrait de créer plus d'emplois faiblement rémunérés, qui aideraient les réfugiés à trouver du travail et à mieux s'intégrer dans la société. Selon lui, une telle dérèglementation permettrait de créer plus d’emplois faiblement rémunérés, qui aideraient les réfugiés à trouver du travail et à mieux s’intégrer dans la société.

>> lire la suite


Tout bénef pour le médef ! La prise en charge sociale des migrants c'est pour notre pomme, pas la leur :


 

Le coût de l’accueil d’un seul réfugié pour une commune est a minima de 5000 euros


Le gouvernement annonce 20 milliards d'€ pour les 200 quartiers prioritaires

 

Posté par dissidence à 14:19 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire