DISSIBLOG

12 décembre 2015

Mama Schultz va-t-elle se convertir ?

Résultat de recherche d'images pour "merkel voilee"

Dans certains quartiers de Berlin, c’est la charia qui s’applique


Selon un rapport publié par le quotidien allemand Tagesspiegel, un climat de peur règne à Berlin, avec des gangs dirigés par des familles arabes qui appliquent une justice parallèle, ignorant la loi allemande. Le spécialiste allemand de l’islam Mathias Rohe affirme dans ce rapport que le problème a cessé d’être marginal, même s’il ne concerne encore que certains quartiers. Ainsi, par exemple, « les mariages sont contractés selon les règles islamiques, et en cas de séparation la faute est toujours imputée à la femme ». Quand un délit est signalé aux autorités, les membres des gangs exercent des pressions pour forcer les victimes à retirer leur plainte et ils forcent les témoins à déposer de faux témoignages. Les auteurs du rapport mettent aussi en avant la passivité des imams musulmans qui semblent se moquer du droit allemand.

En 2013, il y avait à Berlin 250 000 musulmans pour 3,5 millions d’habitants, soit deux fois plus q’au début des années 90. Depuis le début de l’année 72 000 « réfugiés » sont arrivés dans la capitale allemande.

Posté par dissidence à 19:46 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire