DISSIBLOG

21 décembre 2015

Comment les médias font l'opinion et .... défont les élections !

Rappel au sujet des médias en France
    •    La quasi totalité des médias est subventionnée par un et le plus souvent plusieurs échelons du pouvoir en place. Les politiques en place ont donc la main sur les moyens d'information, lesquels n'ont aucune possibilité de leur déplaire, à supposer qu'ils en aient l'envie, ce qui n'est nullement le cas
    •    83 % des journalistes sont en effet de gauche, la plupart d'entre eux confondant par ailleurs militantisme et journalisme. Ils n'ont donc aucun scrupule (ce mot leur étant du reste totalement inconnu) à renvoyer l'ascenseur
    •    Le petit monde des médias comme celui du spectacle bénéficie du très avantageux système des intermittents, système qui leur permet d'être payés même quand ils ne travaillent pas
    •    Il n'y a aucun cloisonnement entre le monde des désinformants et celui des politiques, les premiers se découvrant souvent à l'issue de leur fulgurante carrière une affection soudaine pour la profession des seconds. On constate alors que certains présentateurs célèbres des JT en leur temps sont (et étaient) des militants d'extrême gauche.
Plus généralement, on ne répétera jamais assez, ce qu'on appelle la gauche française (en fait la gôche de fric, sociétale et libertarienne) a ces trente dernières années soigneusement et patiemment infiltré tous les niveaux de pouvoir, médiatiques, juridiques, associatifs. La menace est évidemment pour elle de se voir retirer ces fabuleux outils de manipulation. Voilà pourquoi dans la perspective de 2017, il faut à l'évidence s'attendre aux pires manipulations de l'opinion et à tous les coups tordus. Ce qui a largement commencé ...





Posté par dissidence à 12:24 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire