DISSIBLOG

08 juin 2016

Censure du net: portrait d'une bien curieuse "balance" de la Licra:

La censure gouvernementale passe par la DILCRA (Délégation Interministérielle de Lutte contre le Racisme et l'Antisémitisme), aidée de la la LICRA. Celle-ci soutient sur Twitter un prédateur connu pour les chasses qu'il mène auprès de femmes isolées, justifiant ses actes par leur appartenance politique.
Sur Twitter, il est connu pour exiger la fermeture de comptes patriotiques ou identitaires, notamment de ses victimes.
Son surnom @BreakingThor.
Son vrai nom : Christophe Simonnet
Portrait:

Posté par dissidence à 12:18 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire