DISSIBLOG

14 juin 2016

Encore un déséquilibré ...

Magnanville (78) : un policier et sa compagne tués: l’agresseur, un soldat musulman, aurait crié « Allah Akbhar »


Les forces de l'ordre ont donné l'assaut vers minuit contre la maison où s'est retranché à Magnanville (Yvelines) le forcené qui, vers 20h30, avait poignardé à mort un policier en civil avant de se réfugier dans la maison du fonctionnaire. De nombreux tirs, et peut-petre un ou deux explosions, ont été entendus.

Le Raid et la BRI ont abattu le forcené. Ils sont parvenus à sortir vivant de la maison le fils du commandant de police poignardé à mort quelques heures plus tôt par son agresseur. Mais la mère de l'enfant a perdu la vie. Dans un tweet, le tueur avait annoncé l'avoir tuée. Ce qui a probablement déclenché l'assaut des forces de l'ordre.


Ce que l'on ne vous dit pas:

L’homme abattu par le RAID, Larossi Abballa, est âgé de 25 ans et était connu des services de police pour des faits de vol et de radicalisation d’après les informations recueillies par RMC et BFMTV. Il avait été condamné en 2013 à 3 ans de prison dont 6 mois avec sursis pour sa participation à une filière jihadiste.

Posté par dissidence à 10:14 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire