DISSIBLOG

20 juin 2016

Grogne de la police: retour sur images

La cérémonie en hommage aux policiers tués à Magnanville a été marquée  par une scène inhabituelle. Peu après le départ des corbillards, le président Hollande, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve ont salué les policiers de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Yvelines. Alors qu'ils enchainent les poignées de main, un policier refuse de les saluer. Manuel Valls s'arrête, se place devant lui et l'interroge. La scène a été filmée par les caméras.

Mais  contrairement aux allégations du premier ministre, l'échange n'a pas été des plus courtois. Un journaliste de TF1 a en effet retrouvé ce policier, qui lui a expliqué sans être filmé les raisons de son attitude, qu'il "assume totalement". Il a expliqué au Premier ministre qu'il y avait  "trop de problème dans la police" et qu'ils en ont "ras-le-bol"! Ils veulent des "actes". Selon lui, les moyens mis à la disposition des forces de l'ordre à Mantes-la-Jolie ne leur permettent pas de travailler dans de bonnes conditions : "Nous avons trois véhicules pour quarante, que faire avec ça ?" L'homme a fait part de sa déception, alors que Manuel Valls a tourné les talons sans écouter ses explications.

Il faut dire que dans une affaire similaire, Manu le trembleur avait fait preuve d'une suffisance qui ne lui avait pas franchement réussi:

Posté par dissidence à 12:11 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire