DISSIBLOG

26 juin 2016

Brexit : on nous aurait menti ?

Souvenez vous, on nous annonçait le pire en cas de BREXIT: la guerre, la ruine, le réveil du vésuve et la chute de météorites ! Quelques articles écrits après le résultat du référendum ne sont plus, tout à coup, autant "catastrophistes" dans leurs analyses. Brexit : un impact négatif mais limité pour l’économie française Le Brexit n’aura guère de conséquences sérieuses sur la défense Le Brexit ne devrait pas faire chuter la croissance française en 2016 Surprenant, non ?
Posté par dissidence à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :