DISSIBLOG

17 août 2016

L’Homme de gôche 2016: un corrompu, un collabo, un traître et un fasciste.

hollandetraitreLe moins qu’on puisse dire est que Riposte Laïque n’a pas bonne presse chez ce qu’il reste de militants de gôche, en 2016. Si vous êtes dans une soirée, avec ces gens-là, et que vous avez le malheur de dire que vous aimez notre site, voire que vous y écrivez, vous allez plomber l’ambiance.

Vous serez accusé au mieux de rouler pour Marine Le Pen, voire d’être raciste, d’inciter à la haine, de stigmatiser les malheureux musulmans, qui, bien sûr, « majoritairement sont laïques et républicains », et, perfidie suprême, d’être un nostalgique du IIIe Reich.

Vous ne serez plus invité la fois d’après. Vos amis d’hier changeront de trottoir pour ne pas vous saluer. Et ils diront, dans votre dos, la bouche en cul-de-poule, dans les dîners en ville, que « Vous avez mal évolué« .

L’homme de gôche 2016 n’acceptera pas la confrontation avec vous, car, c’est bien connu, « On ne débat pas avec le fascisme, on le combat ».

L’homme de gôche 2016 est viscéralement antifasciste, il vous le fait comprendre. Son monde est simple, il est articulé autour de la période 1939-1945. Il y a eu, dans cette période, les gentils résistants, tous de gauche, et les méchants collabos, forcément d’extrême droite, qui soutenaient Hitler et donc le massacre des juifs.

Mais dès que vous leur parlez – quand ils ont une culture politique qui permet de le faire, ce qui est de plus en plus rare – du pacte germano-soviétique, de l’attitude de la direction du PCF jusqu’en 1941, des pans entiers de la gauche qui ont basculé dans la collaboration, et de la complexité du régime de Vichy, comme le fait courageusement Eric Zemmour, vous serez immédiatement accusés par le béotien de gôche 2016 de vouloir défendre le maréchal Pétain, et donc le Vel d’Hiv et la déportation des Juifs. Et le verdict tombera : « Faaaaaaaaasciste ! ». Même le journaliste du Figaro, pourtant juif, n’échappe pas à ce qualificatif.

Bien évidemment, l’Homme de gôche, qui n’a pas de mots assez forts pour dénoncer les horreurs du nazisme, occultera les crimes staliniens. Jacques Philarchein, aux Assises internationales contre l’islamisation de nos pays, le 18 décembre 2010, avait tout résumé, avec un rare talent…

Ri7Sopo-sifaouiL’Homme de gôche 2016, c’est cet anti-raciste auto-proclamé. Il est pour la défense des libertés, celle de ceux qui pensent comme lui. Par contre, il vous expliquera qu’il faudrait fermer notre site, car il inciterait à la haine, ce qui n’est pas bien, il faut que tout le monde s’aime. Il multipliera les procès à votre encontre, s’appuyant sur les lois Pleven-Gayssot.  Et il conclura de manière implacable : « Pas de libertés pour les ennemis des libertés ». L’homme de gôche, c’est Sopo, qui conteste le racisme anti-blanc, poursuit Riposte Laïque et Eric Zemmour devant les tribunaux, et vit – grassement – de l’escroquerie anti-raciste. Imposteur !

 

RI7Autain2L’Homme de gôche 2016 est bien évidemment féministe. Il est pour l’égalité hommes-femmes. Il a mené de durs combats pour le droit à l’avortement (ce qui est bien) et contre l’impunité du viol, à une certaine époque. Mais c’était contre le mâle blanc européen. A présent, il excuse les migrants violeurs, défavorisés socialement, ne voulant pas faire le jeu de « l’extrême droite ». L’homme de gôche, c’est Clémentine Autain, qui a fait sa carrière en rendant public son viol, sans dire l’origine de son agresseur, forcément immigré, dans son cas, sinon, elle aurait dénoncé un Gaulois. Tant pis pour les violées ! Imposteur !

 

 

wilfriedhomoagresseL’Homme de gôche 2016 est contre toute discrimination des minorités, notamment les homosexuels. Mais il défend les adeptes d’Allah, qui lui pètent la gueule, quand ils le croisent dans la rue. Il reproche aux femmes qui s’habillent en mini-jupe, de ne pas s’adapter à la culture des nouveaux-venus. L’Homme de gôche, c’est Wilfred de Bruijn, massacré par des jeunes de la diversité, mais qui accusera la Manif pour Tous de son agression. Vive le dogme, tant pis pour les pédés ! Imposteur !

Melenchon-islam-pouvoir2L’Homme de gôche 2016 est anticlérical, et s’encanaille parfois à crier « A bas la calotte, vive la capote ! ». Colossale audace. Quand il y avait des curés en soutane, il pouvait même crier, quand il était en groupe, « Croa, croa ! ». Mais faites une réflexion sur le voile islamique, il vous traitera de raciste, et passera son temps à lécher les babouches musulmanes, au nom du combat contre « la Bête Immonde ». L’homme de gôche, c’est Mélenchon. Imposteur !

 

TCHOLICRAJakubowiczL’Homme de gôche 2016 ne transige pas avec le racisme. Il dénoncera quiconque osera qualifier (ce qui, en France, est fort rare) un homme de « sale bougnoule » ou de « sale noir ». Mais il sera aux abonnés absents quand nos compatriotes seront confrontés au racisme anti-blanc, ou que des juifs se feront traiter de « sales juifs, sales youpins », par des musulmans, qui ont la haine du juif dans leur ADN.  Les agressions racistes dont sont victimes les Français d’origine européenne ne le concernent pas, et il minimise celles de ses coreligionnaires juifs. L’homme de gôche, c’est Jakubowicz, président de la Licra. Imposteur !

valls-vous-etes-la-haineL’Homme de gauche 2016 n’a que le mot « République » à la bouche. Mais dans son esprit, la République, ce n’est surtout plus le respect des lois, le droit à la sûreté, le peuple en armes pour défendre ses libertés. Ce mot, chez ces gens-là, se substitue à la France. On est républicain quand on est citoyen du monde avant d’être Français. Quand on est pour la libre immigration. Quand on défend l’Union européenne. Quand on dit que l’islam est une religion d’amour et de paix. Quand on est pour le mariage homo. Si vous avez le malheur de ne pas partager cette vision du monde, vous êtes un factieux, et on vous fera la coup du 6 février 1934. L’homme de gôche, c’est Valls, né en Espagne, qui n’a pas l’amour de la France en lui, quoi qu’il en dise dans ses diatribes. Imposteur !

Ri7Fourest Soubrette de la mondialisation 3jpegL’Homme de gôche 2016 est un « expert », qui est sur tous les plateaux de télévision, dès qu’il y a un attentat musulman. Payé par le système pour enfumer les Français, il multiplie les paroles apaisantes, et passe sa vie à dédouaner le bon islam, qu’il ne confond pas avec le méchant islamisme. Bien évidemment, il explique au bon peuple que le problème essentiel qui menace les Français, c’est le péril identitaire, populiste, xénophobe, et bien sûr la montée du Front national. L’homme de gôche, c’est Caroline Fourest.

 

 

pena-ruizL’Homme de gôche 2016 est un grand défenseur de la laïcité. Plus vigilant que lui devant la moindre entorse à la loi de 1905 qui profiterait aux catholiques, il n’y a pas. Mais il refusera la stigmatisation des musulmans, religion des pauvres, et ne dira mot quand ce régime multiplie les inaugurations de mosquées et les accommodements raisonnables avec l’islam. Franc-maçon et militant laïque, il en est resté au 20e siècle, et à sa haine du catholicisme. Anti-colonialiste, il vante, bien évidemment, les 8 siècles d’occupation musulmane en Espagne, qui incarnent le dialogue inter-religieux et le vivre ensemble tel qu’il le mythifie. L’homme de gôche, c’est Henri Pena Ruiz. Imposteur !

 

 

besancentvoiléeL’Homme de gôche 2016 n’a que le mot social à la bouche. Il est fier des retraites par répartition, de notre sécurité sociale, et de notre école publique et laïque, qui permettait, jusque dans les années 1970, aux enfants de familles modestes de bénéficier de l’ascenseur social, et de réussir, parfois, à l’image d’Henri Guaino élevé par une mère seule, femme de ménage, de brillantes études. Il en est tellement fier qu’il a détruit cette école avec les pédagogistes fous et l’afflux d’enfants d’immigrés, majoritairement africains, dont il favorisé la venue. Il détruit également notre Sécu en imposant la gratuité des soins pour des personnes, étrangères, y compris en situation irrégulière, qui ne cotiseront jamais. Il est antifasciste, mais se prosterne devant le Hamas, qui veut juste exterminer tous les juifs et détruire Israël. L’homme de gôche, c’est Olivier Besancenot. Traître !

filochetoulouseL’homme de gôche 2016 défend les travailleurs, et les aime. Surtout quand ils sont fonctionnaires, et travaillent dans le public, où ils sont à l’abri de la concurrence de leurs « frères immigrés ». Il est internationaliste, donc pour la libre immigration, même en période de chômage de masse. Tant pis pour les travailleurs du privés, peu syndiqués, il leur collera dans les pattes la concurrence d’ouvriers du tiers-monde, qui tireront les acquis sociaux vers le bas, et casseront, pour le plus grand bonheur d’employeurs cyniques. La loi El Khomri a même été faite pour cela. Il s’en fout que les travailleurs pauvres et les retraités modestes soient les premières victimes de sa politique immigrationniste et sanspapieriste. Il vote socialiste en toutes circonstances, quelles que soient les trahisons du PS. Il a contribué à détruire le pays, mais ne se remettra jamais en cause. Pour lui, le FN est le bras armé du capital, et il faut donc le combattre prioritairement. Comme Jospin, il s’en fout que la France s’islamise. L’homme de gôche, c’est Gérard Filoche. Imposteur !

Ri7plenelmuslecheL’Homme de gôche 2016 est journaliste, et de culture gauchiste. Il est trotskiste et rêve de détruire la France du capitâââl ! Il passe sa vie, et ses écrits, à traquer un fascisme fantasmé, à monter des coups tordus contre le Front national, et à lécher les babouches musulmanes, qu’il absout de tous les crimes commis en France. Il déteste la France, dans laquelle il ne voit, outre Vichy, que le colonialisme, dont il est incapable de juger sereinement les bienfaits et les défauts. C’est un agent du FLN, qui camoufle les crimes de ces assassins. Il fait chanter la classe politique, la menaçant, avec ces méthodes policières, de balancer des dossiers gênants, si elle l’oblige à payer ses arriérés de TVA. L’homme de gôche, c’est Edwy Plenel. Traître !

 

 

cazeneuve-en-larmesL’Homme de gôche 2016 est franc-maçon. Même s’il est un médiocre, il a réussi à se faire une place au soleil. Aussi haineux contre le catholicisme que tolérant vis-à-vis de l’islam assassin, il a réussi à devenir ministre de l’Intérieur, et, profitant de son poste, à favoriser l’invasion musulmane. Il s’en fout que les soldats d’Allah massacrent, de manière récurrente, ses compatriotes, son dogme est mondialiste et tiers-mondiste. Mais il verse sa larme à chaque nouvel attentat, tout en créant les conditions de la prochaine boucherie.  Il est haineux, pour mieux cacher sa médiocrité, ne défend jamais ses hommes, les policiers, et traîne devant les tribunaux quiconque ose dire ce qu’il est : un islamo-collabo. L’homme de gôche, c’est Cazeneuve. Imposteur !

Hollande-LavalL’Homme de gôche 2016 , s’il était vraiment sincère et cohérent, mènerait le combat de Riposte Laïque contre l’islam et les soldats d’Allah, qui incarnent un projet de société aux antipodes des valeurs dont il se réclame. Mais il est lâche, peureux, conformiste, carriériste, internationaliste, francophobe, et craint de se faire qualifier d’extrême droite et de raciste, s’il franchissait ce pas. Alors, au mieux il se soumet, au pire il collabore ouvertement avec l’Occupant, comme quelques-uns de ses prédécesseurs le faisaient, il y a 75 ans. Imposteur !

L’Homme de gôche 2016 ne pardonne pas à Riposte Laïque d’être composé de contributeurs qui, pour nombre d’entre eux, viennent de la gauche, et ont fait preuve d’un courage dont il est incapable. Nos actions, les risques que nous prenons, le renvoient à sa lâcheté et à ses minables trahisons. Alors, il préfère que Riposte Laïque soit traîné devant les tribunaux, afin qu’on nous fasse taire définitivement. Et si les islamistes réglaient la question à leur façon, il dirait, dans les dîners mondains : « Ils l’ont bien cherché ! ». Imposteur !

L’islam a montré, de manière crue, ce qu’était l’Homme de gauche 2016 : un corrompu, un collabo, un traître et un fasciste, puisqu’il soutient les islamo-fascistes et les nervis gauchistes.

Simple problème : l’Homme de gôche 2016 n’a aucune chance de survivre.

Soit les musulmans gagnent, et transforment la France en terre d’islam, ce qui est leur objectif. Dans ce cas, ils égorgeront les traîtres (qu’ils méprisent) qui les auront aidés, quand ils ne leur serviront plus à rien.

Soit les Gaulois gagneront cette guerre civilisationnelle, et son sort ne sera guère plus enviable, si on se souvient des propos de Clemenceau.

Bref, dans les deux cas, il est cuit, et cela ne fera pas pleurer grand monde…

Riposte laïque

Posté par dissidence à 13:05 - France - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Manipulation et anesthésie

    Les Français sont anesthésiés !... Nous sommes dans une stratégie dite de "saturation maximale de l'espace public". Cette méthode fonctionne à plein avec la complicité active de nos dirigeants et de nombreux journalistes aux ordres. Le piège est pourtant très (trop !) visible, mais les français sont anesthésiés et ne s'aperçoivent pas qu'on leur impose quotidiennement le "fait musulman"... Qu'il s'agisse du porc, du port du voile, du halal, du burkini, ou de tout autre sujet, l'islam s'invite quotidiennement dans notre vie et personne n'échappe aux sempiternelles polémiques sur le sujet du jour. Le but est clair : saturer l'espace public via un harcèlement quotidien de provocations qui ne laissent aucune place aux autres sujets... Les Français sont ainsi gavés du "fait musulman" et ne se rendent pas compte qu'ils sont manipulés. Les forces de l'ordre sont dépassées par les trop nombreux "actes hostiles" et les tribunaux ne peuvent plus gérer les trop nombreuses affaires que se plaisent à multiplier les associations complices que nos dirigeants d'alors ont inconsidérément installées et subventionnées. Les prisons sont surpeuplées et les délinquants mineurs et "bien connus des services de police" sont relâchés afin de récidiver en toute impunité. Cette sordide stratégie vise à imposer la religion de "paix et tolérance" dans notre pays pour pouvoir y imposer à terme la Charia.
    On peut donc s’interroger sur l’attitude ambiguë (complice ?) de nos dirigeants qui affirment sans vergogne que « l’Islam est compatible avec la République » en feignant d'ignorer les versets du Coran qui invitent à tuer les « infidèles ». Ils savent aussi que le "Livre Sacré" (le Coran) ne peut être modifié d'un iota car "c’est la parole de Dieu". Il ne peut donc y avoir aucun « aménagement » susceptible de l'adapter à un utopique Islam dit "de France". Est-ce que ces contradictions sont bien compatibles avec les lois de la République ? La réponse est évidemment, non ! Et quand on sait qu'un verset de ce même Coran préconise la "Taqiya" (le mensonge), on serait fou de prêter du crédit aux affirmations lénifiantes (anesthésiantes ?) des dirigeants musulmans.

    Posté par Térémanotakita, 19 août 2016 à 10:21

Poster un commentaire