DISSIBLOG

21 octobre 2016

NKM, Estrosi ... agents de l'étranger ?

Sur Clinton, Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire des "républicains" a osé juger «dangereuses pour l'Europe et la France» la «proximité» de la candidate démocrate «avec les super-financiers de Wall Street» et sa «soumission aux lobbies sionistes (...) ».

Réaction outrée et immédiate du lobby-qui-n'existepas via le CRIF qui s'interroge du la nature antisémite de ces propos, confirmant ainsi la dérive de la criminalisation (en elle même contestable) de l'antisémitisme vers celle de l'antisionisme.

Mais pour ne pas être en reste, la bobo de service des ripouxblicains y va de son couplet et fait appel à la gayssotine:

Elle a sans doute confondu la primaire des "républicains" avec celle du Likoud, assortie des méthodes de la Corée du Nord ?


Et ça continue avec Estrosi:

Résultat de recherche d'images pour Christian Estrosi sur la polémique de Jean-Frédéric Poisson: s'il ne retire pas ses propos, "il n'aura plus sa place dans la primaire"

Posté par dissidence à 10:51 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire