DISSIBLOG

15 décembre 2016

Le maire de Strasbourd solidaire d'Al-Qaïda

Par solidarité avec Alep, les drapeaux sont en berne à Strasbourg


Le drapeau français de l'hotel de Ville de Strasbourg et celui de l'Eurométropole sont en berne depuis ce soir. C'est une décision du maire de Strasbourg, qui veut ainsi exprimer sa solidarité avec les habitants d'Alep en Syrie. [...] Cette opération, rare d'ordinaire, vise à manifester un deuil national. Les drapeaux de l'hôtel de ville de Strasbourg et du centre administratif de l'Eurométropole ont été attachés, comme lors des hommages nationaux rendus après les attentats qui ont frappé le territoire ces deux dernières années.

A noter que ces mêmes drapeaux n'ont pas été mis en berne lors de la prise d'Alep par les terroristes "modérés".

 

Posté par dissidence à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire