DISSIBLOG

16 février 2017

Elections piégées

Alors que les "forces de progrès" font tout  (et vraiment tout ...) pour disqualifier voire invalider les votes populistes sur la planète (interférence pendant la campagne, dénigrement systématique, calomnies et manipulation permanente de l'opinion ... ) il n'est pas sans intérêt de rappeler comment un média français avait dés 2002 initié cette subversion, au mépris de la loi et sans jamais avoir été inquiété sur le plan  juridique faut il le rappeler ...

 
La démocratie selon les Guignols par lpqr

Posté par dissidence à 13:45 - France - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • J'aime bien l'émission des "Grandes Gueules" sur la radio RMC et sur la 23 (en TV)... C'est du direct et du sans tabous. Les intervenants peuvent en effet donner librement leur avis, et ça c'est très bien !…
    Enfin... c'était bien, mais avant la campagne électorale... J'ai en effet été interpellé (terme à la mode) ce jeudi vers 12 h 30, par un bien étrange "incident" sur le plateau de l'émission. Un député de Corse était invité à s'exprimer par téléphone, comme cela se fait habituellement et, alors qu'il expliquait pourquoi il défendait Fillon, une bien étrange interférence a subitement brouillé de quelques "bip-bip" son exposé. Tant et si bien que l'animateur a immédiatement suspendu la conversation en nous disant benoîtement : "OK, on a compris ce qu'il voulait dire"... et lui a ainsi coupé le sifflet !
    C'est ballot, car c'était juste au moment ou il nous apportait des éléments intéressants en faveur de Fillon... De plus, les "bip bip" que nous avons entendus étaient du genre de ceux entendus dans les années 80-90 avec les vieux téléphones à touches... La régie se serait-elle mélangée les pinceaux, ou aurait-elle mal choisi la bande-son qu'elle devait lancer ?... Ouups ! C'est du très gros !... Pas sûr que cette grotesque manipulation soit passée inaperçue dans les chaumières.
    Les médias font vraiment n'importe quoi pour "casser du Fillon", mais là ils se sont surpassés : c'est du grand guignol ! Avec de telles méthodes, les médias se dévalorisent à tel point que s’ils nous apprennent que Fillon a tué ses père et mère, ça ne changerait en rien notre (et nous sommes nombreux !) conviction de voter pour lui... Alors, peut-être pourriez-vous lui lâcher la grappe et éviter ainsi de vous couvrir de ridicule.

    Posté par Térémanotakita, 17 février 2017 à 07:57

Poster un commentaire