DISSIBLOG

03 mars 2017

Quand Macron était à la fois fonctionnaire et banquier

On connaissait le cas de Thomas Thévenoud, débarqué du gouvernement après seulement neuf jours. Le fugace secrétaire d'Etat avait tout bonnement oublié de payer ses impôts. Mais cette maladie semble avoir également contaminé un ministre - pourtant bilingue en droit public. Emmanuel Macron, ancien élève de l'ENA, a lui aussi omis une formalité qui pourrait lui coûter fort cher.

Le 16 octobre 2014, il affirmait, sur l'antenne de France Inter : «J'ai quitté l'Etat pendant quatre ans, je suis revenu, j'ai été mis en disponibilité et j'ai réintégré la fonction qui était la mienne.» Etes-vous vraiment sûr, monsieur le Ministre, d'avoir obtenu votre mise en disponibilité de l'administration pour rejoindre la banque Rothschild en 2008 ? Nulle part, en effet, on ne trouve trace dans le Journal officiel de l'arrêté ministériel nécessaire à ce membre de l'inspection des finances pour pantoufler en toute légalité.

>> la suite

Posté par dissidence à 18:54 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire