DISSIBLOG

22 avril 2017

Enfin un discours de présidentiable ...

Posté par dissidence à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2017

Sur les panneaux de la ville de Paris ...

Panneau de la mairie de Paris en ce moment "Fillon rends l'argent" pic.twitter.com/ldOo3cTxwh — Eugénie Bastié (@EugenieBastie) 21 avril 2017
Posté par dissidence à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2017

Drahi au secours de Macron ...

Le candidat d'En Marche ! a beau être passionné de nouvelles technologies et recruter le plus gros de ses troupes via internet, il n'oublie pas les moyens classiques. L'ancien ministre de l'Économie a en effet décidé, en cette fin de campagne, de contacter les Français par téléphone. "Ce dimanche 23 avril, c’est le premier tour de l’élection présidentielle, et j’aimerais beaucoup vous en parler directement", lance Emmanuel Macron au téléphone, dans un message préenregistré. Emmanuel #Macron a un message "personnel" à... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2017

Vote utile ou vote futile ? Tutoriel ...

Etat des lieux: Résumons: les sondages nous disent que 4 finalistes sont dans un mouchoir de poche pour ce premier tour. Avec la ferme intention de nous donner à penser que Macron en est le favori, ce qui reste à voir. Du coup ça carbure dans les états majors: A gauche les carottes sont cuites archi-cuites: le PS a implosé il y a longtemps, et les rats ne pensent qu'à sauver leur peau en se portant sur leur seule alternative possible: Macron. Quitte à saborder la candidature Hammon, pourtant candidat "officiel" du PS A droite... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2017

Le ras-le-bol des forces de l'ordre

Extraits: « Y’a de la colère et y’a de la lassitude, et il y a surtout de la colère parce qu’à chaque fois, c’est le même scénario. C’est-à-dire qu’on a des gens qui ne devraient pas être dehors. Des gens qui tirent sur des policiers, qui, très souvent, ont été relâchés par des magistrats qui, eux, ne risquent pas leur peau, et qui n’ont aucun principe de responsabilité. Donc, c’est vrai qu’à force de le dire, ça fait un peu beaucoup. On a des gens qui sont extrêmement dangereux aujourd’hui qu’on relâche, soit faute de preuve,... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,