DISSIBLOG

03 juin 2017

Quand Macron tient des propos racistes ...

N'importe quel homme politique, à plus forte raison de droite, voire pire "d'extrêm droooiiite" qui aurait lâché ce genre de vanne aurait été sommé de démissionner et poursuivi par les associations du "vivre ensemble". On attend la suite avec intérêt

Posté par dissidence à 18:31 - France - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    M. le président s'exprime peu mais quand il le fait....ce n'est pas vraiment du niveau de François Mitterrand (loin s'en faut!).Seul Jean-Marie aurait osé.Bravo, quelle élégance, ce costume, M. l’aristo. du système ! Bravo, quelle élégance, quelle humanité, quel humour, quelle culture, quelle poésie aussi !

    Posté par jemesuislâché662, 03 juin 2017 à 23:53
  • Mais il ne sera pas poursuivi. Pourquoi ? Parce que lui est réputé faire partie du camp du bien: donc ses propos, racistes au regard de la loi, ne seront pas considérés comme tels.
    Ainsi va la justice "politique" dans notre pays ...

    Posté par altercomprenant, 04 juin 2017 à 10:01

Poster un commentaire