DISSIBLOG

11 juin 2017

Ce que vous allez lire a été publié dans un grand quotidien régional

L’ultranationaliste breton Boris Le Lay, autoproclamé « hyper raciste » et « fasciste », est de nouveau jugé en son absence, ce jeudi 8 juin 2017 à Quimper (Finistère). 36 ans, originaire de Rosporden, il a déjà été condamné à neuf reprises depuis huit ans pour ses propos sur le site internet Breiz Atao, qu’il a fondé et dirige. Provocation à la discrimination, à la haine raciale et à la violence, injures publiques et raciales, incitation aux crimes, menaces de mort... : la... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,