DISSIBLOG

18 septembre 2017

Clap de fin au FN ?

Dans les colonnes du Parisien de ce dimanche 17 septembre, la parole est donnée aux électeurs du Front National. Dans les Hauts-de-France, c'est la désillusion.


 

http://i.f1g.fr/media/figaro/680x382_crop/2017/09/07/XVM1baf8d32-93bc-11e7-baf7-97f1bde59519.jpgLe Front National bat de l'aile. Depuis la défaîte de Marine Le Pen à l'élection présidentielle, le parti bleu marine est en mauvaise posture. Il faut dire que le débat de l'entre-deux tours le 3 mai dernier, entre l'ancienne candidate à la présidentielle et Emmanuel Macron, a été particulièrement chaotique. Dans le JT de TF1, la fille de Jean-Marie Le Pen avait d'ailleurs reconnu : "Incontestablement, il y a ce débat qui a été raté, il faut le dire. Moi, je le dis très clairement." En interne, Florian Philippot se montre bien moins investi, se consacrant davantage à son nouveau mouvement, Les Patriotes.

Mais le désenchantement se fait aussi ressentir chez les électeurs. Dans les colonnes du Parisien de ce dimanche 17 septembre, les votants de Marine Le Pen font part de leur déception. A Flexicourt (Somme), Louis, qui avait pour habitude de voter pour la femme politique, avoue : "Marine Le Pen s'est sabordée le soir du débat. Si elle ne revoit pas sa copie, elle va quitter la politique. Aujourd'hui, elle est devenue un dinosaure, comme son père." Et de poursuivre : "Ma sœur qui était militante FN arendu sa carte, à cause de ce débat. Des copains pensaient que seul le Front pouvait les sauver et, aujourd'hui, ils ne veulent plus en entendre parler. On le sent même sur les réseaux sociaux. Il n'y a quasiment plus d'activité autour du FN." A Condé-Folie (Somme), Ghislaine regrette : "J'ai voté pour elle au second tour, mais avec moins d'enthousiasme qu'au premier. Elle nous a fait les Guignols de l'info le soir du débat."

A partir du 23 septembre, Marine Le Pen effectuera une tournée des fédérations de son parti. Elle y rencontrera des militants et des électeurs du Front National. Elle espère y trouver des réponses pour la refonte du parti d'extrême-droite.

source

Posté par dissidence à 16:07 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire