DISSIBLOG

23 octobre 2017

Européisme à la carte

Temps de repos : l'UE trop généreuse pour Macron ? La grogne s'installe chez les gendarmesAlors qu'une directive européenne prévoit un repos minimal de 11 heures consécutives pour 24 heures travaillées, Emmanuel Macron a annoncé que celle-ci ne serait pas appliquée dans l'armée. Une «Europe à la carte» qui irrite les militaires.


 

L'application des directives européennes, c'est pas automatique. Ou plus exactement c'est quand il s'agit d'emmerder le populo (normes de sécurité, environnementales, professionnelles, administratives en tout genre ..) Mais quand il s'agit de les transposer au bénéfice de ceux qui sont censés nous protéger, curieusement ça n'est plus une obligation ! la Haute  Trahison continue ...

 

Posté par dissidence à 17:52 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire