DISSIBLOG

10 décembre 2017

Les bouffons de la raie publique

Jean-Marc Ayrault - mars 2012.jpgLu dans la presse enchainée
L'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault affirme que "passer outre le référendum" favorable à la construction de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes serait "un déni de démocratie", dans une interview au Journal du Dimanche du 10 décembre.

Alors que le gouvernement doit prendre d'ici la fin de l'année une décision au sujet de cet aéroport controversé, prévu près de Nantes, Jean-Marc Ayrault affirme que si cette décision était de ne pas le construire, "cela voudrait dire que l'État de droit n'a pas prévalu".
Faut il rappeler à cet hystrion qu'il fit partie des parlementeurs réunis en congrès imposant le traité de Lisbonne, passant outre le référendum de 2005 ?

Posté par dissidence à 09:21 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire