DISSIBLOG

11 février 2018

Mêmes causes, même effets ...

Depuis ses origines, l'affaire Dreyffus est présentée par la doxa républicaine comme l'emblème de l'antisémitisme le plus abject. Sans bien sûr s'interroger jamais sur les causes possibles de cette posture nauséabonde ®


Le 9 février 1893 prenait fin le procès des administrateurs de la Compagnie universelle du canal interocéanique de Panama devant la première chambre de la Cour d’appel de Paris. Le scandale avait éclaté quatre années plus tôt par la mise en liquidation judiciaire de la Compagnie, provoquant la ruine de plusieurs centaines de milliers d’épargnants. L’affaire éclaboussa de nombreux hommes politiques de premier plan de la IIIe République, parmi lesquels Georges Clemenceau et Charles Floquet. En septembre 1892, dans son journal La Libre Parole, Edouard Drumont révèle l’ampleur de la corruption : plus de cent parlementaires ont à des degrés divers touché des pots-de-vin, et de nombreux journalistes ont été soudoyés pour assurer la promotion de l’investissement. Plusieurs noms de l’oligarchie financière cosmopolite sont liés au scandale : Cornelius Herz, Léopold-Emile Aaron, dit Arton, et surtout Jacques de Reinach, le véritable cerveau de l’escroquerie. Une surreprésentation de la finance apatride qui explique largement la montée de l’antisémitisme dans l’opinion et son exacerbation au moment de l’affaire Dreyfus qui éclate l’année suivante. Seuls Ferdinand de Lesseps et son fils Charles, l’ingénieur Gustave Eiffel et deux autres comparses seront condamnés. Les trois premiers à des peines très modérées, sans doute protégés par leurs accointances franc-maçonnes.


Toute ressemblance entre les faits de l'époque et la nôtre est tout sauf fortuite: on a juste changé  d'échelle ! Les Reinach, Herz, Aaron d'alors ont  aujourd'hui pour nom Goldman Sachs, Soros, Rothschild , Lehman et le montant des corruptions liées à la création monétaire désormais privatisée se chiffrent en centaines de milliards ...

Posté par dissidence à 07:23 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire