DISSIBLOG

07 mars 2018

En cachant la vérité, les bien-pensants préparent le fascisme de demain

Ça s'est passé à Macerata, une ville des Marches dans le centre de l'Italie. Une Italienne de 18 ans avait fugué d'un centre de soin pour toxicomanes. Elle a croisé un immigré, ou un migrant, nigérian en situation illégale. Il lui a proposé de la drogue. Elle l'a suivi chez lui. Là, on ne connaît pas exactement les circonstances de sa mort. Mais son corps a été découpé et les morceaux placés dans deux valises. Le meurtrier a avoué. La presse italienne en a abondement parlé. Tout l'Italie l'a su et a été gagnée par un sentiment... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,