DISSIBLOG

07 juin 2018

Vive le « Populisme »

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a défendu mardi avec ardeur la politique « populiste » qu’il entend désormais mener : lutte contre le « business » de l’immigration, relance de la croissance et ouverture avec la Russie.


 

« Si populisme signifie être capable d’écouter les besoins des personnes, alors nous le revendiquons », a-t-il affirmé, après avoir pris vendredi la tête du premier gouvernement populiste dans un pays fondateur de l’Union européenne. […]

Giuseppe Conte a sans surprise confirmé les objectifs contenus dans le « contrat » de son gouvernement : réduction de la fiscalité, lutte contre l’immigration clandestine, revenu de citoyenneté (revenu d’insertion pour les plus pauvres) et renégociation de certaines règles européennes, à commencer par celles concernant le droit d’asile prévues dans l’accord de Dublin, qui fait peser l’essentiel de la charge de l’accueil des migrants aux pays en première ligne, comme l’Italie. […]

Le Point


Puissent les droites européennes entendre ENFIN ce discours, au lieu de courir après une dédiabolisation aussi débile qu'imporductive !

Posté par dissidence à 11:38 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire