DISSIBLOG

13 juin 2018

Le retour du mâle blanc

La diplomatie de la schlague fait des ravages: le gros balourd Trump se révèle un tacticien redoutable doublé d'une force mentale à toute épreuve. Résultat, lors du G7, il a laissé les demi portions de la diplomatie arc-en ciel sur le carreau. Mais pire, il obtient avec ses méthodes musclées à l'international des résutats là où 50 ans de faux semblants diplomatiques ont échoué. On le raillait pour ses coups de gueule intempestifs et ses méthodes de voyou: ceux qui ont eu le malheur de s'en moquer ou l'imprudence de le contrer frontalement en sont pour leur frais. Et même dans les salles de rédaction, on commence à le prendre au sérieux

Posté par dissidence à 14:23 - International - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire