DISSIBLOG

14 juin 2018

Livré PAR LES AUTORITÉS britanniques aux islamo barbares pour avoir dénoncé ceci:

Tommy Robinson a été transféré mardi soir 12 juin de la prison de Hull, relativement sûre pour lui, à celle de Leicester, prison de haute sécurité, donc de gens purgeant une lourde peine, dont pas mal de musulmans. La prison comporte 21 % de musulmans, mais l’aile dans laquelle ils ont enfermé Tommy en comporte 71 %, comme le confirmait l’excellent journaliste Paul Watson !

Sachant qu’un musulman lourdement condamné n’a rien à perdre, et tout à gagner pour avoir été celui qui aura eu la peau du fameux islamophobe Tommy Robinson, le pire est à craindre !

https://twitter.com/PrisonPlanet/status/1006949857347686400
https://twitter.com/RaheemKassam/status/1006976768341958656

D’après un ami à lui, Raheem Kassam, fils de musulmans (non musulman lui-même), vrai patriote britannique, journaliste jusqu’à il y a peu à Breitbart Londres et proche du parti UKIP, l’ordre venait d’en haut : c’est-à-dire du nouveau ministre – musulman – de l’Intérieur, Sajiv Javid.

https://twitter.com/RaheemKassam/status/1006996561799335938

 

Geert Wilders, le leader hollandais du parti de la Liberté, a twitté à Theresa May et à Sajiv Javid qu’il les tenait pour responsable de la vie de Tommy. Rappelons que Tommy a été arrêté, jugé et emprisonné le 25 mai dernier pour avoir filmé les prévenus devant le palais de justice de Leeds, pour entrave au cours de la justice. Son avocate devait faire appel du procès.

L’envoyer dans une prison dangereuse est ni plus ni moins une condamnation à mort par procuration. Il avait annoncé qu’il avait des reportages importants en cours. Celui que nous relayions, publié 2 jours avant son arrestation, n’a pas dû plaire en haut lieu ...

Posté par dissidence à 14:11 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire