DISSIBLOG

18 décembre 2018

#lesgyrosbleus

Résultat de recherche d'images pour "GYROPHARE BLEU"Depuis plusieurs jours, des policiers en colère appellent sur les réseaux sociaux à un rassemblement avec le hashtag #Lesgyrosbleus, jeudi 20 décembre, devant le commissariat du 8e arrondissement de Paris, sur les Champs-Elysées.

Guillaume Lebeau, vice-président de l’association MPC (mobilisation des policiers en colère) a précisé que l’idée de cet événement est née « après la prise de parole d’Emmanuel Macron lundi dernier ».

« Le président a fait des annonces pour certaines personnes, et pas pour d’autres. Une fois de plus nous sommes les grands oubliés. Pas de pouvoir d’achat, le gel du point d’indice, les heures supplémentaires non payées, 24 millions au total, ça fait beaucoup, surtout en ce moment. On nous soutient à la télé, mais après, il n’y a rien. C’est de la communication pour nos gouvernants. Du coup, nous avons lancé cet appel au rassemblement. »

Les fonctionnaires encaissent les journées à rallonge et multiplient les repos supprimés, comme en témoigne Renaud Roussel, secrétaire administratif départemental d’Alliance Police Nationale (CFE-CGC) :

« Nous sommes des citoyens comme les autres. Ce n’est pas parce qu’on se trouve en face qu’on est en opposition. Nous sommes présents pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Et, nous aussi, on se bat pour notre pouvoir d’achat. On réclame la revalorisation des heures de nuit par exemple. Aujourd’hui, on est à 17 centimes d’augmentation par heure entre 22 h et 6 h et 80 centimes entre 21 h et 5 h. Le policier n’est pas un nanti et la grogne existe aussi chez nous ! »

Ils ont déjà été rejoints par les « Femmes des forces de l’ordre en colère » (FFOC).

SGP Police a également déclaré ouvert un « acte 1 de la colère des policiers », sans donner de date précise.

Le syndicat de police Alliance appelle à bloquer tous les commissariats à partir de mercredi.

Posté par dissidence à 12:20 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire