DISSIBLOG

20 janvier 2019

La Dictature En Marche

Résultat de recherche d'images pour "uerss"Européenne: l'opposition réelle privée de financements

Les députés européens ont approuvé jeudi à Strasbourg la proposition de la Commission de conditionner les financements européens au respect des valeurs démocratiques (sic) de l'Union et de l'État de droit. La nécessité de ce nouvel outil de sanction répond à l'émergence au sein de l'UE de gouvernements illibéraux, populistes ou associant l'extrême droite, qui réduisent les droits fondamentaux, entravent la justice ou tolèrent la fraude et la corruption.


L'AFD sous surveillance

C’est officiel, les services de renseignement allemands se penchent désormais sur le cas de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD). L’Office pour la protection de la Constitution a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête sur le parti d’extrême droite, qui siège au Bundestag depuis 2017. Cela ne veut pas dire qu’il est placé sous surveillance ; mais il fait l’objet d’une sorte d’enquête préliminaire, qui pourrait aboutir, ensuite, à un placement officiel sous surveillance.

Selon le nouveau président de l’Office pour la protection de la Constitution, Thomas Haldenwang, les renseignements intérieurs allemands disposent de «premières indications concrètes d’une politique de l’AfD dirigée contre les fondements démocratiques». En ligne de mire, les déclarations publiques, notamment racistes, xénophobes et/ou islamophobes de plusieurs de ses responsables, jugées «incompatibles avec la garantie de dignité humaine». Un éventuel placement sous surveillance donnerait la possibilité aux services de renseignement d’espionner les télécommunications des membres de ces organisations, de stocker des données personnelles, de recruter des informateurs et d’utiliser des agents infiltrés.


Macron veut la levée de l'anonymatIntervention sans ambiguités de l'enfumeur en chef

  1. aucune égalité devant les prises de postions, celle des experts prévaut en toutes occasions (on voit le résultat ...)
  2. il promeut l'hygiènisme démocratique (incarcération psychiatrique des mal comprenants ? ...)
  3. et réclame pour ce faire la levée  de l'anonymat. En régime de criminalisation des opposants et de toute postion déviante, on imagine aisément le résultat)

Posté par dissidence à 16:57 - Europe - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire