DISSIBLOG

29 janvier 2019

Mis en garde à vue pour avoir voulu faire appliquier la loi

Le parquet de Gap a confirmé à l’AFP que plusieurs membres du groupuscule ont effectivement été placés en garde à vue en lien avec les opérations menées au col de l’Échelle près de Briançon, sans plus de détail.

Au printemps dernier, des militants identitaires avaient multiplié les démonstration d’hostilité aux migrants, participant au contrôle de la frontière aux côtés des forces de l’ordre, sous la bannière de « Defend Europe« , mouvement qui a déjà fait parler de lui en Méditerranée.

Ils s’étaient notamment félicités de la remise de quatre « clandestins » à la police et de l’arrestation de sept migrants « repérés et signalés » par leurs soins.

Les membres de Génération Identitaire ont toujours assuré que leurs actions étaient protégées par l’article 73 du code pénal qui prévoit que « dans les cas de crime ou délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement, toute personne a qualité pour appréhender l’auteur et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche« .


 

Faire appliquer la loi quand ça ne plait pas aux « nouveaux maitres »  vous envoie directement en taule ... CQFD.

Posté par dissidence à 14:40 - France - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Le pays a t'il un "gouvernement "?
    Il a en revanche une mafia qui ne perd pas une occasion pour racketter les gens qui défendent leurs droits ?

    Posté par DED, 29 janvier 2019 à 16:34
  • Dans combien de temps,il y aura des exécutions sommaires dans les rues ? :-/

    Posté par DED, 30 janvier 2019 à 08:15

Poster un commentaire